En grandissant aux 4 coins du monde, j'ai exploré l'Europe en passant par l'Asie et l'Amérique. M'intéressant très tôt au dessin et à la peinture, je concentre mon travail sur la couleur et explorant différentes techniques. Artiste autodidacte, je vis aujourd'hui entre Londres et Paris. C'est en confrontant mes souvenirs de voyages à l'envie d'en transmettre les émotions qu'est née cette forme picturale plus libre, ouverte sur l'inattendu, l'évocation d'une nature libre et puissante, les perspectives et la lumière toujours omniprésente.

Inspirée par les frontières de l'abstraction et le travail des maîtres Impressionnistes, ainsi que par le travail sur la matière et la lumière d'artistes contemporains et de la photographie de voyage, lors de ma dernière exposition au Salon des Arts Visuels de Paris, en octobre 2016, j'ai reçu le Prix du public pour mon travail sur un projet de carte sensible, un planisphère abstrait.

Pour exprimer le caractère sauvage de la nature, j'utilise des couleurs fortes et joue des intensités et des ombres pour faire entrer la lumière dans la toile. Avec comme unique instrument un couteau de peintre, je sculpte la matière à même la toile, et laisse le spectateur imaginer la main de l'artiste et son geste, ouvrant la porte sur une intimité souvent dissimulée.

L’œuvre finale invite à une expérience sensorielle, où le regard touche un véritable relief, proposant d'entrer dans une autre dimension où se mélangent le désordre et l’éphémère dans une vision fragmentée et impressionniste, qui rappellent au spectateur devant la toile la sensation d'étrange émerveillement du voyageur qui ne sait pas encore ce qu'il est en train de contempler.